Quatre autres enfants évacués de la grotte ce lundi — Thaïlande

11 Juillet, 2018, 00:45 | Auteur: Lea Montgomery
  • Edition numérique des abonnés

Et l'opération de sauvetage des enfants restants, plus leur entraîneur, a été achevée mardi, ont confirmé les marins de la marine thaïlandaise.

Entre boyaux inondés et passages étroits dans lesquels il faut se faufiler, le parcours est semé d'embûches.

En tout l'opération d'extraction aura duré 3 jours. Ils sont tous en bonne santé, d'après un responsable des autorités publiques.

Après deux semaines enfermés dans une grotte inondée en Thaïlande, la totalité de la petite équipe de foot et leur entraîneur ont été secourus ce mardi. Pour garder leur calme, leur jeune entraîneur de 25 ans leur a inculqué la médiation, qu'il avait apprise dans un monastère bouddhiste.

Le drame passionnait aussi à l'étranger - les médias internationaux avaient envoyé des centaines de journalistes sur place. Les enfants ont reçu des messages de soutien de célébrités aussi diverses que le président américain Donald Trump, la star de football Lionel Messi et le gourou américain de la technologie Elon Musk.

"Le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn, avait promis en début d'après-midi de " bonnes nouvelles " pour " dans quelques heures ". Jusqu'ici, il fallait onze heures à un plongeur aguerri pour faire l'aller-retour jusqu'aux enfants: six heures aller, cinq heures retour grâce au courant.

Les enfants ont subi des examens radiologiques et des tests sanguins.

Suède - Angleterre, on refait le match
La série a été un quasi-même match, avec huit victoires pour l'Angleterre , sept pour la Suède et 10 tirages. L'autre demi-finale est déjà connue, c'est France-Belgique mardi à Saint-Pétersbourg.

"Un neuvième garçon est sorti", a déclaré à l'AFP un responsable policier sous couvert de l'anonymat.

Les opérations de sauvetage sont terminées. "Ils ne peuvent pas y aller, ils doivent rester à l'hôpital pendant un moment", a déclaré Thongchai Lertwilairatanapong, haut responsable du ministère thaïlandais de la Santé, lors d'une conférence de presse à l'hôpital de Chiang Rai.

Le président de la Fédération internationale de football (Fifa) Gianni Infantino avait invité les enfants à assister à la finale du Mondial-2018 le 15 juillet à Moscou, dans une lettre rendue publique le 6 juillet. Huit des douze joueurs de soccer avaient été évacués dimanche et lundi à travers les galeries piégeuses et parfois inondées dans la région de Tham. Les jeunes ont été immédiatement évacués vers l'hôpital de la capitale provinciale, par ambulance puis hélicoptère, sans aucun contact avec leur famille. Deux sont traités pour des signes de pneumonie. En leur protégeant les yeux de la lumière du soleil, les secours les ont transporté à l'hôpital pour les placer en quarantaine.

En Thaïlande, c'est le soulagement après deux semaines d'inquiétude.

07h58: Les nouvelles pluies qui tombaient ce matin ajoutaient à l'urgence des opérations pour sauver les quatre enfants et leur coach toujours pris au piège. Une véritable course contre la montre avait été lancée alors que de fortes pluies s'abattent sur la région. Quatre autres garçons ont pu être évacués ce lundi par les secouristes.

"Nous prévoyons de sortir les quatre garçons et leur entraîneur" de football, a dit Narongsak Osottanakorn.

La mission avait alors mobilisé 13 plongeurs étrangers et cinq membres de la marine thaïlandaise.

Recommande: