Apple : un ancien employé accusé d’avoir dérobé des plans de voiture autonome

12 Juillet, 2018, 14:37 | Auteur: Basile Toussaint
  • Un ex-ingénieur vole des secrets industriels de la voiture d’Apple et risque la prison

Un ancien ingénieur d'Apple est accusé d'avoir volé des secrets industriels concernant un projet de voiture autonome, à quelques jours de son départ pour une start-up chinoise.

Xiaolang Zhang avait été embauché par Apple en décembre 2015 pour rejoindre une équipe développant du matériel et des logiciels pour des véhicules autonomes, un projet qui était un " secret bien gardé", selon une plainte déposée par le FBI.

Mondial 2018 - France-Belgique : les Belges mauvais perdants critiquent les Bleus
La suite de la seconde période a paru bien longue aux supporters tricolores, mais les Bleus ont tenu bon. Mais c'est dommage pour le foot qu'aujourd'hui la Belgique n'ait pas gagné".

En avril, Xiaolang Zhang prenait un congé de paternité et s'en est retourné en famille en Chine; à son retour, il a prévenu ses supérieurs qu'il souhaitait démissionner et revenir en Chine pour travailler chez Xiaopeng Motors, une entreprise qui conçoit des véhicules électriques intelligents et qui possède des bureaux dans la Silicon Valley. Grâce aux caméras de surveillance, la sécurité d'Apple a ainsi remarqué que Zhang s'était rendu pendant un week-end dans les labos du Projet Titan afin de télécharger des données sur ses appareils, et était reparti avec une boite contenant des composants électroniques. Ses membres ont constaté que lactivité de Zhang sur le réseau de lentreprise avait augmenté "de façon exponentielle" au cours des jours précédant son retour de congé de paternité. L'ingénieur a depuis été interrogé par le FBI et il a reconnu avoir volé des informations confidentielles. Zhang se rendait en Chine avec un "billet aller-retour de dernière minute" lorsque des agents du FBI l'ont arrêté à l'aéroport de San Jose. Il est aujourd'hui en détention, il risque jusqu'à 10 ans de prison et une amende de 250 000 dollars.

"Apple prend la confidentialité et la protection de sa propriété intellectuelle très au sérieux ", a indiqué le constructeur suite à cette révélation. " Nous travaillons avec les autorités sur ce dossier et nous ferons tout ce qui est possible pour nous assurer que cet individu et tous ceux impliqués soient tenus responsables de leurs actes ", a indiqué Apple.

Recommande: