Le premier procès du Roundup démarre à San Francisco

12 Juillet, 2018, 02:56 | Auteur: Basile Toussaint
  • Une bouteille de désherbant Roundup dans une jardinerie de Lille le 15 juin 2015Plus

Monsanto a rejeté ces accusations et déclaré dans un communiqué qu'il continuerait à défendre sa cause avec des éléments solides prouvant qu'il "n'y a absolument aucune connection entre le glyphosate et le cancer".

Le plaignant est Dewayne Johnson, 46 ans, père de deux enfants atteint d'un lymphome non hodgkinien, un cancer du système de défense immunitaire qu'il impute au Roundup.

"Et cela aurait pu être évité", assène encore l'avocat, accusant Monsanto, qui vient d'être racheté par l'allemand Bayer, d'avoir sciemment caché au public la dangerosité de ses produits. Selon l'avocat, Dewayne Johnson aurait vaporisé le Roundup "20 à 40 fois par an, parfois des centaines de gallons aspergés en une seul fois sur les sols de l'école".

Le Roundup est-il cancérigène? Il est prévu pour durer au moins trois semaines à San Francisco. " Ce n'est pas la faute à pas de chance ", ce n'est pas dû à un problème " génétique ", " c'est à cause de son exposition continue au Round Up et au Ranger Pro", un produit similaire de Monsanto, qu'il a vaporisés, assure David Dickens.

Le procès s'est officiellement ouvert à la mi-juin avec la désignation d'un juge, mais les débats de fond ne commencent que lundi, après une série d'audiences techniques.

Thibaut Courtois, le gardien de la Belgique est mauvais perdant
On a contrôlé le match mais on ne s'est pas créé non plus beaucoup d'occasions parce que la France défend très bien (.)". Une fois n'est pas coutume, la Une du Figaro met aussi et bien évidemment à l'honneur les héros de l'équipe de France .

"Monsanto a utilisé tous les moyens à sa disposition pour effrayer les scientifiques et s'opposer aux chercheurs", a accusé Me Wisner en affirmant que Monsanto avait tout fait pour dissimuler le lien entre son produit et les risques de cancer. À la question "est-ce que l'exposition de M. Johnson au glyphosate a provoqué son cancer?"

"Cela n'a pas causé (le) cancer" de Dewayne Johnson, affirmait ainsi une des avocates de la firme. Ces derniers promettent "beaucoup de données et de science" et comptenr lever les doutes sur la culpabilité de la multinationale avec "des études qui ont suivi pendant des années et des années des gens qui ont utilisé ces produits" mais qui n'ont pas démontré des risques de cancer. Mais le dossier est d'autant plus complexe qu'il existe nombre d'études et de décisions contradictoires sur le glyphosate.

" Si M. Johnson gagne ce procès, ce sera un énorme coup porté à l'industrie des pesticides tout entière ", estime Linda Wells de l'ONG anti-pesticides " Pesticide Action Network North America ".

Contrairement à l'agence fédérale américaine de protection de l'environnement (EPA), la Californie a placé cette substance sur la liste des produits cancérigènes. Et dans cet État, tout fabricant ayant connaissance du caractère cancérigène certain ou suspecté d'un produit doit obligatoirement le faire figurer sur l'emballage.

En 2015, le glyphosate est classé "cancérigène probable" par le CIRC (Centre internation de recherche sur le cancer). Après la décision de l'Union européenne en novembre de renouveler la licence de l'herbicide pour cinq ans, le gouvernement français s'est engagé à cesser d'utiliser cette substance d'ici trois ans pour les principaux usages.

Recommande: