Wimbledon: premier quart en Grand Chelem pour "Maman Serena"

13 Juillet, 2018, 07:23 | Auteur: Mathilde Kaplan
  • Serena Williams

Opposée ce samedi à Jelena Ostapenko, elle aussi de retour après avoir perdu son titre dès le premier tour à Roland-Garros, l'Allemande s'est imposée 6-3, 6-3 en 1h07. Solide au service (3 aces, 77% de premières balles), elle n'a été breakée qu'une seule fois, lorsqu'elle servait pour le match à 5-1 au deuxième set.

Lauréate des deux éditions suivantes, l'Américaine de 36 ans avait dû faire une croix sur le tournoi l'an passé car elle était enceinte de son premier enfant, une petite fille née en septembre.

La dernière défaite de l'ancienne N.1 mondiale (181e) à Londres remonte à 2014 lorsqu'elle s'était inclinée dès le troisième tour face à la Française Alizé Cornet. Elle a été battue deux fois, en 2004 et 2008. La première est parvenue à faire tomber Daria Kastakina (6-3, 7-5).

La République "n'a aucune raison d'être en difficulté avec l'islam" — Macron
Jusqu'à présent, cette politique peine à convaincre car seuls 29% des Français l'estiment "juste", selon un récent sondage. Il s'agissait alors d'une rupture avec la rareté organisée de la parole présidentielle, qui n'a plus cours même si M.

Jelena Ostapenko (12e) a battu la Slovaque Dominika Cibulkova (33e) en deux manches de 7-5 et 6-4 dans son quart de finale.

Après une année 2017 calamiteuse, qui l'avait vue passée de la première à la 21eme place mondiale, Angelique Kerber est de retour à un très bon niveau, et la voici en finale de Wimbledon! Cette hécatombe pourrait bien profiter à Serena Williams, désormais favorite pour un 8e sacre à Church Road.

L'élimination de la tête de série no.7 (8e mondiale) déblaie davantage le parcours de Serena Williams qui aurait pu la croiser en demi-finales. L'Américaine domine ce jeudi, sur le Centre Court de Wimbledon, l'Allemande Julia Georges (n°13) en 2 manches (6-2, 6-4) et 1h10 de jeu.

Recommande: