Airbus et Bombardier présentent l’A220 — Aéronautique

14 Juillet, 2018, 00:44 | Auteur: Basile Toussaint
  • Marché : Airbus rebaptise le CSeries A220, s'attend à de fortes commandes

Il s'agit là du premier effet visible de la prise de contrôle du CSeries de Bombardier par Airbus le 1er juillet dernier.

L'avion, avec sa livrée aux couleurs d'Airbus, s'est posé en milieu de journée sur le tarmac du site du géant européen.

"C'est un accord gagnant-gagnant".

Le programme se compose de deux types d'avions: l'A220-100 (d'une capacité de110 à 130 sièges) et l'A220-300 (130 à 160 sièges) en remplacement des actuels CSeries 100 et 300.

Donald Trump critique vertement Theresa May — Brexit
Le secrétaire d'État britannique aux Affaires étrangères Alan Duncan a aussi essayé de dédramatiser. Outre le commerce, les échanges entre M.

Guillaume Faury, président de la division aviation commerciale - Airbus: interview dans le reportage. Il y a donc un gros potentiel que seul, Bombardier ne pouvait prendre en charge.

"La sélection par JetBlue de l'A220 pour compléter sa flotte grandissante d'avions de la famille A320 est un signe de confiance fort, à la fois vis-à-vis de l'A220 lui-même et à l'égard de la manière dont ces deux appareils peuvent être complémentaires pour offrir une flexibilité de réseau pour les compagnies aériennes et une excellente expérience passagers", a souligné Eric Schulz, directeur commercial d'Airbus, cité dans le communiqué.

Dans la foulée du partenariat entre le constructeur européen et le Canadien, Boeing avait annoncé la signature d'un protocole d'accord permettant à l'avionneur américain de s'emparer de la totalité des activités civiles de l'avionneur brésilien Embraer pour 3,8 milliards de dollars. Une opération qui lui permettra de concurrencer son rival sur le segment des avions régionaux avec les ERJ et E2 d'Embraer de 70 à 150 sièges. Cette commande, dont le montant n'est pas précisé, s'accompagne d'une conversion d'Airbus A320neo en A321neo. Selon lui, la réduction des coûts de production de l'appareil est "un des objectifs prioritaires de ce programme" pour assurer sa rentabilité.

Une seconde ligne d'assemblage sera installée à Mobile dans le sud des Etats-Unis, afin de servir l'important marché américain.

Recommande: