Critiqué par Denis Brogniart, Thomas Meunier répond sèchement

15 Juillet, 2018, 16:59 | Auteur: Lea Montgomery
  • Edition numérique des abonnés

L'animateur de TF1, très grand fan de foot, présente chaque jour un magazine entièrement consacré à la Coupe du monde.

Alors que Thibaut Courtois, Vincent Kompany et Eden Hazard avaient sévèrement critiqué les Bleus après leur victoire contre la Belgique en demi-finale du Mondial (1-0), Thomas Meunier, suspendu pour cette rencontre après avoir reçu un nouvel avertissement face au Brésil, était lui resté en retrait, mais avait tout de même pris le soin de féliciter l'équipe de France sur Twitter, en lui souhaitant d'aller "au bout."

Tout est parti d'une sortie de notre Diable, Thomas Meunier, lors d'une conférence de presse.

Le joueur belge évolue au Paris-Saint-Germain, aux côtés d'un Bleu: Kylian Mbappé.

Les pilotes irlandais feront encore grève deux jours en juillet — Ryanair
Une porte-parole du syndicat Forsa/IALPA a indiqué que d'autres grèves étaient envisageables. Ils contestent la façon dont Ryanair répartit ses pilotes sur les bases européennes.

"À Paris, je ne l'ai jamais vu perdre de temps comme il l'a fait contre nous en fin de match, a confié le latéral droit de 26 ans à La Libre Belgique". C'était certainement une demande du staff technique. J'espère qu'il n'a pas de mauvaises influences autour de lui.

Ces déclarations ont fait bondir un certain Denis Brogniart, qui a d'ailleurs marqué son mécontentement sur la twittosphère: "Peut-on imaginer que les joueurs belges et en particulier Meunier arrêtent de s'en prendre aux joueurs de l'équipe de France pour justifier leur défaite?" Une remarque qui n'a clairement pas plu à Denis Brogniart, qui lui a fait savoir sur Twitter.

"On peut savoir à quel moment je remets la victoire des Bleus en question?" Le joueur parisien n'a pas laissé courir, intimant à l'animateur de TF1 de bien vouloir lire l'article avant de faire des commentaires. C'est quand même pas trop compliqué d'agir avec logique et recul", a d'abord répondu le Belge, visiblement remonté, avant d'écrire, à un tweetos qui allait dans son sens. "C'est pour ça que j'aime Paris et la France! Je m'interroge sur le nombre de réactions plutôt négatives sur la qualification de l'équipe de France. "Qui aurait fait différemment?" a-t-il rétorqué.

Recommande: