Pour les Bleus, "un dispositif exceptionnel de sécurisation" des Champs-Elysées

17 Juillet, 2018, 14:24 | Auteur: Armand Coulomb
  • Emmanuel Macron a accueilli ses Bleus dans l'allégresse

Euphoriques malgré leur courte nuit, vêtus de T-shirts frappés des deux étoiles et des mots "champions du monde", écharpe nouée autour de la tête pour certains, les joueurs haranguaient la foule noyée dans les nuages des fumigènes.

Une ferveur inimaginable. Les Bleus ont été célébrés par des centaines de milliers de supporters en délire, lundi à Paris, au lendemain de leur sacre en Coupe du monde.

A l'aéroport, les pompiers leur ont offert un "water salute", un arc monumental réalisé avec des lances à eau à plein régime. Alors qu'ils venaient tout juste de se lancer dans la descente des Champs-Elysées, à bord de leur bus à impériale, les joueurs de l'équipe de France ont été survolés par la patrouille de France.

Rami annonce sa retraite internationale
Peut-être que demain je changerai d'avis, mais j'ai en tête de prendre ma retraite internationale. Il n'a pas disputé la moindre minute lors du Mondial russe, mais il est aussi champion du monde.

Hier matin, les 23 Bleus, Didier Deschamps, Guy Stephan, tout leur staff et la population française se sont réveillés en étant champions du Monde. Ce lundi 16 juillet, c'est avec la même ferveur que des millions de Français vont accueillir les Bleus de Didier Deschamps après leur victoire face à la Croatie.

C'est la fête en France où les champions du monde ont été fêtés par un peuple en ébullition. Pour quatre ans et demi, au moins, l'Hexagone sera auréolé de ce titre et tentera de le conserver au Qatar en 2022.

Les clubs de Bondy (Seine-Saint-Denis) où a débuté l'attaquant vedette Kylian Mbappé, de Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), la ville de Paul Pogba, de Vincennes (Val-de-Marne), où Blaise Matuidi a été formé, et Suresnes (Hauts-de-Seine), où a évolué N'Golo Kanté, seront notamment à l'honneur.

Recommande: