Jupiter a douze nouveaux satellites - Science

20 Juillet, 2018, 02:36 | Auteur: Emma Bardin
  • Parmi les nouveaux satellites de Jupiter, les scientifiques découvrent une lune au comportement étrange

Au cours du printemps 2017, un groupe d'astronomes de l'Institution Carnegie, a découvert 12 nouvelles lunes qui gravitent autour de la planète. " Nous avons dû observer les nouveaux candidats un mois plus tard et encore un an plus tard pour confirmer qu'ils étaient en orbite autour de Jupiter et étaient donc des lunes de Jupiter ".

12 nouvelles lunes joviennes découvertes. C'est un record parmi les planètes de notre système solaire, annonce une équipe américaine d'astronomes (en anglais), mardi 17 juillet.

Elle ajoute: " En élucidant les influences complexes qui ont façonné l'histoire orbitale d'une lune, les scientifiques peuvent en apprendre davantage sur les premières années de notre système solaire. Pour la plupart, ce sont des satellites naturels rétrogrades qui orbitent dans le sens opposé de la rotation de Jupiter.

La "boule étrange", comme deux des lunes récemment découvertes, tourne dans le même sens que Jupiter.

Sur les douze lunes, seulement trois possèdent un mouvement prograde (inverse de rétrograde) et sont proches de la géante gazeuse. "Nous pensons qu'originellement il y avait uniquement trois lunes rétrogrades, et chacune a été pulvérisée par des collisions avec d'autres objets ".

Maxi promos… et maxi-grève chez Amazon — Prime Day
"Les chiffres donnés par les organisations syndicales sur la participation à la grève (.) ne correspondent pas à la réalité". Des employés d'un centre Amazon situé près de Madrid seraient 80% à s'être mis en grève hier, lundi 16 juillet.

"Ces lunes sont les restes des briques ayant servi à former les planètes géantes, tous les autres matériaux ayant déjà été absorbés lors de la formation planétaire " explique Sheppard. Au fil du temps, elles auraient été brisées en morceaux.

Baptisé Valetudo, ce petit satellite naturel au comportement étrange " pourrait être le dernier vestige d'une lune plus grande en orbite prograde (ndlr: par opposition à rétrograde) qui a formé certains des groupes de lunes rétrogrades lors de collisions frontales passées ", écrit la Carnegie Institution for Science.

C'est comme lorsque vous conduisez à contresens sur l'autoroute. Et c'est peut-être ce qui explique la nuée d'objets qu'on observe aujourd'hui.

L'équipe d'astronomes à l'origine de la récente découverte n'était pas à la recherche de nouveaux satellites de Jupiter, mais ces derniers sont apparus dans le champ de leur télescope alors qu'ils cherchaient des planètes au-delà de Pluton. "Jusqu'à présent, les scientifiques n'ont pas trouvé de nouvelle planète, note Science". Il a fallu un an pour confirmer les premières observations effectuées depuis un télescope chilien, opéré par l'Observatoire national d'astronomie optique des États-Unis, et calculer les orbites des nouvelles lunes d'un faible diamètre (compris entre 1 et 3 km environ).

Recommande: