Trimestriels : Apple en grande forme grâce à l’iPhone et les services

01 Août, 2018, 15:01 | Auteur: Basile Toussaint
  • La capitalisation boursière d'Amazon se rapproche des 1.000 milliards de dollarsPlus

Apple prévoit pour la période juillet-septembre, quatrième trimestre de son exercice décalé, un chiffre d'affaires compris entre 60 et 62 milliards de dollars alors que l'estimation actuelle des analystes est de 59,6 milliards.

Concernant les ventes d'iPhone, qui sont toujours très scrutées, c'est un peu inférieur aux attentes des analystes avec un volume de 41,3 millions de smartphones écoulés (+1 % sur un an). Il faudrait que le titre atteigne 206,50 dollars pour atteindre le seuil symbolique des 1.000 milliards de dollars de valeur boursière.

Cela est notamment dû à la sortie en 2017 de l'iPhone 8 et surtout de l'iPhone X, dont le prix démarre aux États-Unis à près de 1 000 dollars. Du côté de la bourse, l'action d'Apple a bondi de 2,65% en post-séance à 195,34 dollars.

Le groupe informatique Apple a publié mardi un bénéfice net trimestriel en hausse de plus de 30% à 11,5 milliards de dollars, aidé en particulier par une hausse du prix de vente des iPhone.

Les marchés étaient attentifs à tout signe de faiblesse, que ce soit à propos des iPhone ou de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, dont la firme de Cupertino (ouest) est très dépendante.

L'EI revendique l'attaque contre des touristes au Tadjikistan
Les États-Unis, l'Union européenne et les Nations unies s'étaient déclarés inquiets de cette interdiction. Deux femmes signent le registre de condoléances après la mort de quatre touristes, le 31 juillet 2018.

Avec ces résultats, "Apple a enfin fourni aux marchés et aux investisseurs de la +tech+ de bonnes nouvelles", a commenté l'analyste Daniel Ives du cabinet GBH Insights, notant aussi des prévisions meilleures qu'anticipé jusqu'ici par les marchés, Apple prévoyant notamment un chiffre d'affaires situé entre 60 et 62 milliards de dollars pour le quatrième trimestre, alors que les analystes tablent en moyenne sur 59,6 milliards.

Le secteur technologique a été malmené en Bourse ces derniers jours, dans le sillage des résultats décevants de Facebook puis de Twitter publiés la semaine dernière, avant de se reprendre mardi.

Il reste encore une dizaine de dollars à prendre pour l'action Apple pour atteindre les 1000 milliards de capitalisation boursière. Le chiffre d'affaires de l'entreprise est lui aussi bien meilleur que prévu et se monte à 53,27 milliards de dollars, soit une hausse de 17 %.

Le géant, qui cherche à se diversifier tant il est financièrement dépendant d'iPhone, a notamment affiché une progression de 31 %, à 9,6 milliards de dollars, des recettes tirées des " services " (iTunes Store, Apple Music, Apple Pay, etc.). Le bénéfice par action est de 2,34 dollars par action, là où il était de 1,67 dollar par action il y a un an.

Recommande: