Bagarre Kaaris-Booba : voici le montant de leurs dégâts

04 Août, 2018, 00:24 | Auteur: Lea Montgomery
  • Bagarre Booba et Kaaris: Le groupe aéroport de Paris porte plainte contre les deux artistes et leur bande

Booba, 41 ans, et Kaaris, 38 ans, se connaissent depuis 2011, quand Booba était déjà l'un des plus célèbres rappeurs français. Trois autres personnes qui avaient également été placées en garde à vue ont été libérées.

La baston entre les rappeurs Booba et Kaaris a évidemment fait réagir toute la presse française. Cet événement, qui a entraîné 11 interpellations et la fermeture temporaire du Hall 1 de l'aéroport, a été repris par les principaux médias. Une dizaine d'hommes s'affrontent alors au milieu des voyageurs et dans une boutique de duty-free.

"Quand on parle il faut assumer", "va à l'infirmerie", lance Booba, torse nu et bras levé, à la fin de la scène.

Après Ebola, 15 personnes décèdent d'une maladie inconnue — RDC
La RDC (ex-Zaïre) a déjà connu neuf précédentes épidémies d'Ebola sur son sol où le virus a sévi pour la première fois en 1976. La maladie a été signalée à Mangina, une bourgade située à 30 km au sud-ouest de Beni dans la province du Nord-Kivu.

La garde à vue des hommes impliqués a été levée ce vendredi. La plainte a été déposée pour "trouble à l'ordre public" avec préjudice d'image et financier et "mise en danger de la vie d'autrui" car la rixe a empêché la mise en place d'un périmètre de sécurité autour d'un bagage abandonné, a précisé une porte-parole d'ADP. À cela s'ajoutent les 8 500 euros de préjudice chiffrés par Air France, dû aux retards subis par plusieurs de ses appareils.

Du côté de Kaaris, Arash Derambarsh, son avocat; a rapporté sur BFMTV que son client avait été "pris à partie par Booba qui a insulté son enfant et sa femme". Ils se rendaient tous les deux à Barcelone pour des showcases distincts, au Palace pour Booba, au Shôko pour Kaaris. La scène filmée par des passants a été massivement partagée sur les réseaux sociaux.

Ce "rap game" et ces "clashs" peuvent aller de la simple moquerie à la menace physique, voire au rendez-vous précis donné pour en venir aux mains. Booba accuse notamment son ancien protégé de ne pas l'avoir soutenu publiquement quand il se "clashait" avec un autre rappeur, La Fouine. L'audience, guettée sur place par de nombreux journalistes, quelques curieux et des supporteurs des deux clans, doit exceptionnellement avoir lieu dans la salle de la cour d'assises, équipée de deux boxes qui permettront de séparer les deux rappeurs, devenus rivaux après avoir été très proches.

Recommande: