LeBron James, la contre-attaque violente signée Donald Trump

04 Août, 2018, 19:52 | Auteur: Armand Coulomb
  • Donald Trump se moque du basketteur Le Bron James qui l'a accusé de nourrir les divisions raciales

Le président américain Donald Trump a répondu vendredi 3 août d'un tweet moqueur aux propos de la star du basket LeBron James qui l'avait accusé de nourrir les divisions raciales aux Etats-Unis. L'ancien joueur des Cleveland Cavaliers a notamment évoqué l'influence négative du président des Etats-Unis Donald Trump. Il a ainsi été cité par le basketteur LeBron James qui l'accuse de "diviser les Américains" selon leur couleur de peau dans un entretien réalisé mardi mais diffusé vendredi par CNN. Il a ainsi tweeté ce samedi, en réponse à l'interview sur CNN: "LeBron James a été seulement interviewé par l'homme le plus bête de la télévision, Don Lemon".

"Je pense que notre président essaye de diviser" avec le sport, a expliqué le nouveau joueur des Lakers lors de son interview, revenant sur la polémique sur les joueurs de football américain qui se sont agenouillés pendant l'hymne national avant les matches.

Bagarre à l'aéroport: les rappeurs toujours en garde à vue
Booba, 41 ans, et Kaaris, 38 ans, se connaissent depuis 2011, quand Booba était déjà l'un des plus célèbres rappeurs français. Cette joute peut aller de la simple moquerie à la menace physique, voire au rendez-vous précis donné pour en venir aux mains.

On ne vous apprendra rien en affirmant que LeBron James et Donald Trump ne partiront probablement jamais en vacances ensemble. "C'est quelque chose que je ne peux pas comprendre, parce que je sais que c'est grâce au sport que j'ai côtoyé quelqu'un de blanc pour la première fois ", a déclaré le joueur des Lakers. Mais si vous voulez faire un sport collectif, il faut accepter de renoncer à certaines choses pour obtenir ce que vous voulez. Face à cette attaque, le dirigeant américain a pris la décision de répondre à LBJ par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Recommande: