L'Arabie saoudite expulse l'ambassadeur du Canada

06 Août, 2018, 15:44 | Auteur: Armand Coulomb
  • Plusieurs militaires en uniforme se tiennent bien droits de chaque côté d'un lutrin où un homme parle à des journalistes. Derrière des drapeaux et des portraits de Simon Bolivar et de Hugo Chavez sont posés devant un mur blanc

Outre le rappel de son ambassadeur, l'Arabie saoudite a aussi décidé de "geler toutes nouvelles transactions concernant le commerce et les investissements" avec le Canada.

L'Arabie saoudite a décidé de geler ses relations commerciales avec le Canada et a donné 24 heures à l'ambassadeur canadien pour quitter le royaume après l'appel de la mission diplomatique à Riyad à la libération immédiate d'activistes saoudiens des droits de l'homme.

Le royaume d'Arabie saoudite "n'acceptera d'aucun pays une ingérence dans ses affaires intérieures ou des diktats imposés", a répondu le ministère saoudien des Affaires étrangères.

Sur Twitter, le ministère saoudien des Affaires étrangères indique que la position du Canada est une violation grave et inacceptable des lois et procédures du Royaume.

A l'origine du grief, un communiqué publié par l'ambassade canadienne vendredi soir.

Championship : Marcelo Bielsa en conflit avec les dirigeants de Leeds ?
Pour la bonne cause! Marcelo Bielsa serait actuellement remonté contre ses dirigeants selon le tabloïd Daily Express . Raison pour laquelle il a cueilli ses joueurs en les conviant à cette séance de nettoyage de durée équivalente.

Le 2 août, le chef de la diplomatie canadienne, Chrystia Freeland, s'était déjà dite "très alarmée d'apprendre l'emprisonnement de Samar Badaoui", une militante de l'égalité entre hommes et femmes, arrêtée la semaine dernière avec sa collègue Nassima al-Sadah. Elles sont "les plus récentes victimes d'une campagne de répression sans précédent du gouvernement" saoudien, avait déclaré mercredi l'association de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch.

Cette décision survient quelques jours après que le Canada ait exprimé ses inquiétudes quant à l'arrestation de Samar Badawi, la sœur de Raif Badawi.

Elle œuvre pour la libération de son frère, Raef al-Badaoui, un blogueur dissident emprisonné depuis six ans et dont la famille est installée au Québec.

Certaines ont été relâchées depuis.

Recommande: