Incendies en Californie : "Le Mendocino Complex" plus grand que New York

07 Août, 2018, 22:51 | Auteur: Armand Coulomb
  • Incendies en Californie Cette maison c'est tout ce que nous avons

La Californie est ravagée par de nombreux incendies depuis le début de l'été parmi lesquels le Mendocino Complex, le plus grand de son histoire, le Carr Fire et le Ferguson Fire.

Un enfer dont l'immensité atteint des records mais qui n'est pas si surprenant pour les habitants de cette région très sèche des États-Unis, le précédent feu le plus ravageur remontait à seulement décembre 2017. Il a déjà fait deux morts et 114 850 hectares brûlés. "Aujourd'hui un système de haute pression a apporté à la région un temps plus chaud, de la sécheresse et des vents puissants", a déclaré CalFire dans un communiqué".

"Ce soir les équipes de pompiers essaieront de profiter des températures plus basses" pour renforcer leurs mesures de contrôle de l'incendie, a ajouté CalFire.

Un autre feu de forêt qui sévit également dans le nord de la Californie - l'incendie Carr - a tué sept personnes et détruit plus de 1600 bâtiments, dont un millier de logements. Il n'était, lundi, contenu qu'à 45 %.

Onu: Pyongyang n'a pas stoppé ses programmes de missiles
Parallèlement, un rapport confidentiel révèle que Pyongyang n'a pas stoppé ses programmes nucléaires et balistiques. La Corée du Nord y avait promis une " dénucléarisation complète de la péninsule coréenne ".

En guise de démenti, le quotidien américain cite Daniel Berland, directeur adjoint de Cal Fire, agence californienne de lutte contre les incendies: "Nous avons beaucoup d'eau pour lutter contre ces incendies, mais soyons clairs: le changement de notre climat mène à des incendies plus graves et plus destructeurs". Le plus important d'entre eux, le "Mendocino Complex", gagne du terrain dans le nord de l'Etat le plus peuplé des Etats-Unis ces derniers jours.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été évacuées depuis mi-juillet. Il est formé par deux foyers distincts allumés le 27 juillet, le Ranch Fire et le River Fire, qui ont fini par se rejoindre en quelques jours. "Voyez à quelle vitesse cet incendie du Mendocino Complex est monté dans le classement des sinistres", a souligné Scott McLean.

Dans plusieurs tweets postés lundi, il a incriminé le manque d'eau pour combattre les brasiers et a recommandé de "couper des arbres ", s'en prenant aux lois de protection de l'environnement plutôt qu'au changement climatique.

Selon Donald Trump, les incendies californiens sont "amplifiés" par "les mauvaises lois environnementales qui ne permettent pas d'utiliser correctement d'énormes quantités d'eau facilement accessible". "Il faut aussi couper des arbres pour empêcher le feu de se répandre", a tweeté lundi le président américain, qui a retiré l'an dernier les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat.

Recommande: