Mairie du Plateau : Akossi Bendjo révoqué

07 Août, 2018, 04:40 | Auteur: Basile Toussaint
  • Politique      Exilé au Maroc Bendjo reçoit le soutien de jeunes de Yopougon
     
     
       Par Karina Fofana-        1 août 2018       4327

Le maire de la Commune du Plateau (quartier administratif et centre d'affaires d'Abidjan) Noël Akossi Bendjo, membre du secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), débarqué à l'issue d'un Conseil des ministres, occupe, ce jeudi, la Une de la presse ivoirienne.Commune du Plateau: "Noël Akossi Bendjo débarqué", titre Fraternité Matin, pour "détournement de fonds ". Le Jour Plus croit savoir "ce qui a coulé le maire ". En réaction à cette décision, le maire accusé de malversations financières a révélé que "La décision du Conseil des Ministres ce 1er août 2018, est complètement arbitraire et digne d'un régime totalitaire. Au cours de ces investigations, il a été constaté, au niveau de la maire du Plateau, de graves déviations dans la gestion du maire, relevant du maniement des fonds communaux, du faux en écriture publique et du détournement de fonds portant sur plusieurs milliards ",.

Maintenant que les masques sont tombés, nous prendrons nos responsabilités. "Voici ce qui justifie cette sanction pour le Plateau, le reste n'est que maquillage." indique depuis son lieu d'exil, sans nul doute marocain, le numéro 3 du PDCI.

Des restrictions d'accès au Mont-Blanc jusqu'au 15 août — Haute-Savoie
En cause notamment l'imprudence de certains randonneurs, pour ne citer que les trois alpinistes qui y sont morts le jeudi 2 août. D'après France Bleu , les trois hommes sont français et âgés de 49, 55 et 56 ans.

Embarqué soudainement dans une affaire de découverte de 2 milliards de Fcfa sur le compte dormant d'un fournisseur de l'Etat après ses prises de positions contre le parti unifié et son statut de favori des sondages pour la prochaine élection municipale, nombre d'observateurs soupçonne le pouvoir d'avoir manœuvré contre Bendjo en lui collant une affaire pour l'écarter de la Mairie de la commune phare d'Abidjan au profit d'une personnalité du système en place.

Le divorce entre le RDR et le PDCI officiel?

L'objet étant de réagir au limogeage d'Akossi-Bendjo. Si le parti d'Henri Konan Bédié était favorable à un moment au parti unifié, la position officiellement du PDCI concernant cette coalition a changé avec l'évolution des choses.

Recommande: