Cinq avions ATR livrés à Iran Air avant les sanctions américaines

08 Août, 2018, 08:05 | Auteur: Basile Toussaint
  • Marché: Iran Air annonce prendre livraison de cinq avions ATR supplémentaires

Le constructeur européen ATR est passé entre les mailles du filet en livrant 5 appareils à IranAir, juste avant l'entrée en vigueur des sanctions américaines.

Les cinq appareils ont atterri à l'aéroport Mehrabad de la capitale iranienne après avoir quitté Toulouse, où ils ont été fabriqués, et après avoir effectué une escale technique à Urmia dans le nord-ouest de l'Iran, rapporte l'agence de presse officielle Irna.

D'aprèsFranceInfo, à la suite de l'accord de juillet 2015 sur le nucléaire iranien, qui a mis fin aux sanctions visant l'Iran, Iran Air a commandé au total 200 avions de ligne, dont 20 ATR.

Les victimes ont dit la vérité, le préfet Delpuech gêné — Benalla
Il n'en reste pas moins que les deux jeunes gens auraient bel et bien lancé deux canettes de bière sur les forces de police. C'est ce qu'ont indiqué deux services de police différents au procureur de la République de Paris, François Molins .

ATR, qui avait déjà livré 8 avions à l'Iran dans le cadre de l'accord et a commencé à en construire 12 autres, a fait pression sur le Trésor américain pour lui permettre de profiter de la période normale de réduction progressive des activités de l'Iran en lui accordant de nouvelles licences temporaires.

Samedi 4 août, la compagnie Iran Air a publié un post sur Twitter pour présenter les cinq "nouveaux membres de la famille", des ATR 72-600. Sanctions économiques à partir de mardiL'accord a été remis en cause par le retrait américain de l'accord historique de 2015 sur le nucléaire iranien, conclu entre Téhéran et les grandes puissances, et de réimposer des sanctions économiques à partir de mardi. De source proche de l'industrie aéronautique, on déclarait que le nombre définitif d'avions à livrer serait connu dans les jours à venir.

Recommande: