Commémoration du centenaire de la bataille d'Amiens

09 Août, 2018, 12:10 | Auteur: Lea Montgomery
  • Pourquoi Macron sera le grand absent des commémorations du centenaire de la bataille d'Amiens

Il s'agit de la deuxième visite de Theresa May en France en une semaine, après sa rencontre lundi avec Emmanuel Macron au sujet du Brexit. En vacances, comme l'a relevé le Parisien. Ni le président de la République ni son Premier ministre n'ont souhaité faire le déplacement pour le centenaire de cette offensive britannique, première victoire décisive des alliés contre les troupes allemandes. Ils ont été accueillis côté français par la ministre des Armées Florence Parly et Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État en charge des Anciens Combattants.

Etats-Unis: Facebook essaie d'obtenir vos données bancaires
Cela comprend les transactions financières par carte bancaire, ainsi que les soldes des comptes courants des clients . Facebook n'a pas précisé l'utilisation qu'il ferait des données demandées.

Pour certains élus locaux de la Somme, c'est sans aucun doute une "faute diplomatique". Ils commémoreront les cent ans de la bataille d'Amiens, début d'une offensive alliée qui entraina la défaite de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale, en 19018. Amiens symbolisa l'entente cordiale, la coopération sans laquelle la victoire était impossible. "Il est donc profondément approprié que cette même coalition internationale soit de nouveau réunie à Amiens en ce jour, aux côtés de notre ancien ennemi, dans un esprit de paix et de partenariat", a déclaré en anglais le duc de Cambridge au début de la cérémonie, en la cathédrale Notre-Dame d'Amiens.

Recommande: