Hyperloop, le train du futur à l'essai dans un pittoresque village français

10 Août, 2018, 16:25 | Auteur: Basile Toussaint
  • Hyperloop : le train du futur à l’essai dans un village limousin

Le principe de ce train ultrarapide: faire circuler des capsules pressurisées, ou " pod", dans des tubes à basse pression pour s'affranchir des frottements aérodynamiques et frôler le mur du son. Il s'agit d'un concept de train hyper rapide, frôlant les 1000km/h, pouvant théoriquement relier San Francisco et Los Angeles (550km) en une demie-heure. En dévoilant ce projet révolutionnaire et en l'offrant au public, Elon Musk avait alors un but: que plusieurs entreprises se saisissent du sujet, de manière à ce que cette émulation fasse très vite émerger l'engin de ses rêves. Si la société canadienne qui siège à Toronto a sélectionné le petit village de Droux, près de Limoges, c'est notamment en raison du fait que Transpod a été démarchée par une association d'entrepreneurs et élus locaux. La belle promesse de Sébastien Gendron, P-DG de la société canadienne Transpod Hyperloop, est en passe de franchir une nouvelle étape vers sa concrétisation.

Squeezie dénonce des détournements de mineurs chez les Youtubeurs — Twitter
Le youtubeur Squeezie dénonce sur Twitter certains de ses confrères qui auraient des relations sexuelles avec des mineurs, en profitant de leur vulnérabilité.

A l'initiative du projet, cette dernière veut voir éclore "un projet innovant et capable de braquer les projecteurs du monde entier sur notre région", comme l'a expliqué Vincent Léonie, premier adjoint au maire de Limoges. Une enquête d'impact devrait être lancée. D'un montant de 21 M €, le projet est financé par des investisseurs privés dans le cadre d'une levée de fonds de plus de 50 M € conduite par Transpod. La préfecture doit désormais examiner la demande de construction de la piste d'essai, un tube sur pylônes de trois km de ligne droite à édifier le long d'une ancienne voie ferrée sur un terrain mis à disposition par les autorités locales. Le patron de Transpod entend, en une décennie, "faire voyager sur terre des humains et des marchandises à la vitesse de l'avion, avec la cadence du métro". Sébastien Gendron, cofondateur et président de Transpod, précise que la piste permettra "de tester en conditions réelles, à échelle un demi, la technologie Hyperloop ". D'autres projets sont menés: Virgin Hyperloop One de Richard Bronson ou Hyperloop TT de Dirk Ahlborn. La start-up est en effet lancée dans une course contre la montre. Ce dernier a d'ailleurs installé un centre de recherches à Toulouse. Les travaux, si le permis est bien accordé, débuteront cette année.

Recommande: